Partager sur

On entend beaucoup parler des statuts du Crédit Mutuel. Qu’en est-il ?

On vous dit tout

Ce qu’il est important de comprendre c’est que le fonctionnement d’une organisation bancaire comme le Crédit Mutuel obéit à la fois à un encadrement législatif et à une gouvernance coopérative et mutualiste. Cela veut dire que

  • la loi (le Code Monétaire et Financier) définit le rôle et les missions des organes centraux, tel que la Confédération, ainsi que les relations entre les différents niveaux de décision (caisses locales, fédérations, confédération,…) ;
  • les statuts de la Confédération, adoptés par l’assemblée générale des fédérations et validés par le Ministre de l’économie, précisent son rôle, ses objectifs et définissent les modalités d’exercice de ses missions ;
  • des textes complémentaires, comme les Décisions de Caractère Général prises par le Conseil d’Administration, précisent également le fonctionnement du groupe, comme par exemple la solidarité nationale en cohérence avec les principes mutualistes.

C’est cette gouvernance qui permet d’assurer au Crédit Mutuel le juste équilibre entre la solidité d’un grand Groupe et l’autonomie de chacune de ses caisses locales. C’est également ce fonctionnement qui garantit une cohésion et une solidarité effectives entre les caisses et les fédérations.

Pour en savoir plus sur ces trois niveaux d’encadrement et la réforme des statuts, voir les explications détaillées.

Pour avoir une vision plus exhaustive, vous pouvez également lire :